GERSEEEquipements Laboratoire de chimie environnementale Afficher le menu principal

Laboratoire de chimie environnementale

Le Laboratoire de chimie environnementale dispose d'équipements et de compétences pour la réalisation des essais et des analyses du domaine de l’environnement (eaux, sols, sédiments, déchets…). Créé en 1975, ce laboratoire de chimie environnementale comprend un ingénieur de recherche et quatre techniciens qui assurent la conduite des essais et le suivi métrologique des appareillages dans le cadre de la certification ISO 9001.

Du prélèvement à l’analyse

L’équipe technique du laboratoire a la capacité de mettre en œuvre sur le terrain les matériels de prélèvement nécessaires à l’échantillonnage des différents types d’eaux, eaux usées et eaux naturelles (pompes, échantillonneurs automatiques), des sols (tarière, carottier) et des sédiments (carottier, benne à prélèvement) ainsi que des particules atmosphériques (impacteur en cascade, capteur d’aérosols).

Le laboratoire dispose également de matériels permettant l’analyse in-situ et le suivi temporel des paramètres physico-chimiques de l’environnement, notamment deux sondes multi-paramètres pour la détermination de la température, du pH, de la conductivité, de la turbidité et de la teneur en oxygène dans les eaux.

Le laboratoire détermine en routine les paramètres caractéristiques des eaux et des sols.

Dans le domaine des eaux, les principaux paramètres physico-chimiques, les teneurs en matières oxydables (matières organiques), les substances azotées et phosphorées, les sels dissous, l’alcalinité et les matières en suspension sont évalués à l’aide des méthodes normalisées (spectrométrie UV-visible et chromatographie ionique).

 Depuis sa création, le laboratoire s’est aussi spécialisé dans l’analyse des micropolluants minéraux, également dénommés métaux lourds ou éléments traces métalliques (ETM). Le cadmium, le chrome, le cuivre, le nickel, le mercure, le plomb et le zinc sont des éléments polluants largement présents dans l’environnement, dont certains sont des toxiques pour l’homme (cadmium, plomb, mercure).